Votre espace communautaire

Cette question a été résolue

Réponse certifiée

1- Protégez l’accès aux données de votre Espace Client

 

Votre identifiant et code d’accès vous permettent d’accéder à votre Espace Client.

Ils sont personnels et confidentiels, vous ne devez donc jamais les communiquer, même à un conseiller monabanq.

Lors de votre première connexion, vous devez personnaliser votre code d’accès en évitant les combinaisons évidentes type date de naissance et codes utilisés sur d'autres sites.

Pensez ensuite à le modifier régulièrement et si votre navigateur internet vous propose d'enregistrer votre code d'accès, refusez systématiquement.

 

2- Adoptez les bonnes pratiques de connexion…

 

 Avant de saisir votre identifiant et votre code d'accès, vérifiez soigneusement que l'adresse affichée par votre navigateur Internet commence bien par : https://www.monabanq.com

 

Connexion

 

Une adresse de site frauduleux présentera une légère différence, par exemple un caractère en moins comme dans :

- "https://www.monbanq.com" (caractère 'a' manquant).

- "http://www.monabanq.com.autresite.com" (dernier caractère '/' manquant au début d'adresse "https://www.monabanq.co").

 

3- … et de déconnexion

 

Déconnectez-vous après chaque utilisation.

Vous devez systématiquement utiliser le bouton "Déconnexion" pour quitter votre Espace Client.

 

Déconnexion

 

4- Utilisez une connexion sécurisée

 

Il est essentiel que la connexion à votre Espace Client soit sécurisée.

Les pirates informatiques tentent en général d’utiliser des failles en recherchant les ordinateurs dont les logiciels n’ont pas été mis à jour.

Ils parviennent ainsi à s’introduire dans le système.

C’est pourquoi il est important d’installer les mises à jour logiciels récentes du système d’exploitation de votre ordinateur et de votre navigateur internet, intégrant les derniers correctifs de sécurité. L’ordinateur doit être équipé :

- d'un logiciel anti-virus mis à jour régulièrement et automatiquement pour le protéger.

- d'un logiciel pare-feu (firewall) pour empêcher les accès non autorisés.

Les ordinateurs en libre-service ne sont donc pas conseillés pour réaliser vos opérations bancaires.

 

5- Veillez à mettre à jour vos coordonnées de contact

 

Dès que vous changez d’adresse, de numéro de téléphone, d’e-mail, il est indispensable de faire la modification dans votre Espace Client : Si nous constations une opération douteuse, nous pourrions ainsi vous contacter rapidement.

Pour modifier votre adresse postale, envoyez un justificatif de domicile récent via la messagerie sécurisée (facture de téléphone, EDF…).

Vous pouvez mettre à jour votre e-mail ou votre numéro de téléphone dans la rubrique Accéder à mon profil de votre Espace Client : Cliquez sur Mes coordonnées / Modifiez mes coordonnées personnelles.

 

Mes coordonnées

 

6- Apprenez à identifier un e-mail frauduleux

 

Un e-mail frauduleux est envoyé pour inciter l’internaute à cliquer sur un lien placé dans le contenu du message et tenter ensuite de dérober ses informations confidentielles type identifiant, code d'accès, numéro de carte bancaire…

Quelques exemples :

- On vous invite à cliquer sur un lien renvoyant vers un site similaire à un site client (banque, e-commerce,…), à entrer votre identifiant et code d'accès en prétextant une mise à jour technique du portail ou une prétendue vérification de vos coordonnées personnelles.

- On vous annonce un gain à une loterie fictive à laquelle vous n'avez pas participé, pour percevoir le gain, on vous demande de communiquer vos coordonnées personnelles.

- On sollicite votre aide pour procéder à des transferts de fond via votre compte bancaire en vous promettant un pourcentage. Les contenus avec des fautes d’orthographe, des logos ou données obsolètes, des propositions extraordinaires (héritage lointain, ...), des fantaisies de ponctuation (mots en majuscule, ...) doivent éveiller votre attention.

N'ouvrez pas ces e-mails douteux et détruisez-les immédiatement. Plus particulièrement, n'ouvrez jamais les pièces jointes à un e-mail contenant des extensions au format .pif, .com, ou .vbs (ou toute autre extension de fichier correspondant à un virus).

Installez un logiciel anti-spam pour empêcher la réception d'e-mails non sollicités.

 

Info +

Vous vous demandez comment les pirates peuvent récupérer votre e-mail ?

Très souvent, leurs programmes sont capables de récupérer facilement les adresses de messagerie laissées sur les forums.

Ces informations restent publiques pour une très longue période et peuvent être utilisées pour propager du pourriel.

Si ce n’est pas nécessaire, ne laissez donc pas vos coordonnées sur les forums.

 

7- Prenez vos précautions avant de payer en ligne avec votre carte bancaire

 

Le paiement par carte sur internet est sécurisé, toutefois un certain nombre de précautions sont à prendre avant de vous lancer.

Lorsque que vous faites des achats sur internet, assurez-vous que le site offre toutes les garanties de sécurité :

- Vérifiez les coordonnées du commerçant (nom, adresse, téléphone, service clients) et effectuez plutôt des transactions avec des commerçants connus et réputés.

- Privilégiez les sites marchands qui affichent le logo « Verified by VISA » : sur ces sites, lors d'un paiement par carte bancaire, il vous sera demandé de saisir un code de confirmation communiqué par votre banque par SMS ou message vocal, cela permet de vérifier que vous êtes bien à l’origine de cet achat.

- Avant de saisir les informations de votre carte, vérifiez que le site internet est sécurisé (https devant l’adresse du site, cadenas fermé ou icône d’une clé dans le navigateur).

- Soyez prudent sur la nature des données bancaires demandées lors d’un paiement en ligne : un site ne doit jamais vous demander de saisir votre numéro de carte bancaire et votre code secret.

Notez le montant exact et la date de l’opération pour vérifier le montant débité de votre compte et réagir immédiatement en cas d’anomalie.

 

8- Les règles de contrôle d’un chèque

 

Pour éviter les chèques sans provision, voici quelques règles simples de contrôle avant d'accepter un paiement par chèque :

- Le nom du bénéficiaire

Si votre nom n'est pas déjà indiqué sur le chèque inscrivez-le immédiatement et endossez-le le plus tôt possible en mentionnant au dos votre numéro de compte.

- Le montant du chèque

Le montant du chèque en chiffres doit correspondre au montant en lettres, ces deux mentions doivent être bien lisibles (en cas d'anomalie, le montant en lettres prime).

- La date indiquée sur le chèque

Pour encaisser un chèque, le délai entre la date d'émission et la date d'encaissement doit être inférieur à un an et huit jours.

- Le nom de l'émetteur

Si vous ne connaissez votre interlocuteur, notez au dos du chèque la nature de la pièce d'identité présentée (carte d'identité, passeport), son numéro, la date, le lieu et l'autorité de délivrance. Soyez attentif aux anomalies apparentes (traces de grattage, substitution de photo sur la pièce d'identité...).

- Le montant

Si le chèque est d'un montant élevé, le mode de paiement le plus sûr est le virement. Si ce n'est pas possible, mieux vaut obtenir un chèque de banque qu'un chèque personnel. Vous pouvez vérifier son authenticité par téléphone auprès de l'agence émettrice du chèque (utilisez le numéro de l'annuaire plutôt que celui figurant sur le chèque pour éviter d'appeler un complice si le chèque présenté est un faux).

- Si le chèque provient de l'étranger

Nous vous conseillons de ne pas accepter de chèques tiré sur une banque étrangère : il présente des risques d'impayé qui peuvent donner lieu à des frais élevés.

Préférez un autre moyen de paiement surtout pour de petits montants.

 

9- Evitez le risque d’usurpation d’identité en protégeant vos documents sensibles

 

Il est impossible de se protéger totalement des risques d'usurpation d'identité. Mais il existe des précautions simples pour les éviter :

- Verrouillez votre boîte aux lettres et faites relever votre courrier lorsque vous vous absentez.

- Détruisez tous les documents pouvant vous identifier avant de les jeter : facturettes de carte bancaire, factures, photocopies de carte Vitale...

 

10- Et pour en savoir plus, consultez les mini-guides de l’Association Française des Banques

 

 Mini-guide

La sécurité des opérations bancaires

Les banques investissent constamment dans la sécurité de leur dispositif.

Vous avez cependant, en tant que client, un rôle actif à jouer dans l'utilisation de vos moyens de paiement et des services de la banque à distance.

Ce guide pratique présente les principaux points à savoir, les règles de sécurité, les bonnes pratiques, etc.

 

Est-ce que cette réponse vous a été utile ?

Non (17)

Oui (10)

37%

37% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Posez votre question