Votre espace communautaire

Cette question a été résolue

Réponse certifiée

Vous pouvez :

- Désigner autant de bénéficiaires que vous le souhaitez (quel que soit le lien de parenté).

- Répartir le capital différemment entre les bénéficiaires (indiquer le % revenant à chacun) ou répartir le capital « par parts égales ».

- Prioriser certains bénéficiaires (M. X, à défaut Mme Y).

 

Dans la majorité des cas la clause standard convient.

Vous pourrez la modifier à tout moment par la suite.

 

Est-ce que cette réponse vous a été utile ?

Non (2)

Oui (1)

33%

33% des internautes ont trouvé cette réponse utile

Vous n'avez pas trouvé ce que vous cherchiez ?

Posez votre question